Quel était la fonction de ces sphères de pierre sculptées?

Les mystérieuses orbes mises à jour régulièrement dans les îles britanniques, de l’Irlande à l’Ecosse, ne cessent de poser des questions aux chercheurs.

Ces artefacts de pierre, datant de plus de 5000 ans, remontent à l’âge de bronze. Gravées de motifs géométriques pour le moins cryptiques, ces sphères mesurent de 5 à 20 centimètres de diamètre. Plus de 400 d’entre elles ont été découvertes et rassemblées dans des lieux tels que le Musée Ash Molean de l’université d’Oxford et le Musée National d’Ecosse.

La fonction de ces »pétrosphères » reste un mystère, encore aujourd’hui. Ces orbes étaient elles des  sortes de dés, des outils divinatoires ou simplement de redoutables armes de jet ? Ce dernier usage a longtemps fait concensus pour les archéologues, la forme des rainures et la taille de ces orbes semblant être parfaitement adaptée à les projeter à l’aide de frondes ou de bolas…

Boule en pierre sculptée, Towie, Aberdeenshire

Aujourd’hui, une théorie populaire voudrait que ces pierres aient rempli une fonction similaire aux « bâtons de parole » employés par les amérindiens : Lors d’un conseil de tribu, l’orbe passerait d’un membres de l’assemblée à l’autre, et seul celui qui tiendrait la pierre aurait le droit de s’exprimer sans être interrompu. Ceci permettrait d’assurer que tous les membres du conseil soient entendus, notamment ceux qui pourraient craindre de prendre la parole.

Une autre supposition voudrait que ces pierres aient été des outils utilisés par les bâtisseurs de mégalithes, ou encore une sorte de « curriculum vitae » afin de mettre en avant leur savoir-faire… L’absence de découverte de ces objets dans des sépultures amèneraient à penser que ces sphères ne seraient pas des effets personnels, mais qu’elles se seraient passé de maître à élève pendant des générations.

Les boules de pierre sculptées sont considérées par le monde académique comme une preuve de la connaissance des cinq solides platoniciens près d’un millénaire avant que le philosophe ne les décrive. En effet, certains d’entre eux présentent les faces typiques des solides de Platon. Cette théorie, comme tout ce qui concerne ces étranges sphères, reste discutée, les polyèdres pouvant être obtenus par des moyens manuels sans avoir recours a une quelconque théorie géométrique.

Enfin, d’autres chercheurs, plus extravagants pensent que les orbes pourrait être des représentations d’atomes, de  molécules ou encore de minuscules grains de pollen. Si c’était bien le cas, ces connaissances seraient très en avance sur leur temps et certains y verraient même la preuve de la visite d’anciens astronautes, qui auraient partagé leurs connaissances avancées avec les tribus qui peuplaient alors les îles britanniques…

Et vous, quelle est votre théorie sur la fonction de ces Orbes  ? boule de massage ? balle au prisonnier redoutable ? instrument de navigation ? Rejoignez la conversation et partagez vos thèses sur notre page Facebook

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire