Le cercle des neuf jeunes filles

Ce cercle de pierre meulières de l’âge du bronze est situé dans une clairière boisée sur Stanton Moor, au Nord de l’Angleterre. 

Leur curieuse disposition se compose de neuf pierres dressées délibérément dans un cercle de 9 mètres de diamètre. Une pierre solitaire supplémentaire se trouve à environ 100 mètres de là.

Comme avec la plupart des cercles de pierre, personne ne sait vraiment pourquoi cet étrange monument a été construit. Des générations d’imaginations fertiles ont trouvé leurs propres explications mythologiques. Selon la légende locale, chacun des neuf rochers était une jeune fille transformée en pierre pour avoir commis le crime de danser le jour du sabbat.

Une dixième pierre

Le dixième malheureux, connu sous le nom de « King Stone », était le violoniste qui jouait pour les demoiselles. Celui-ci, selon la légende, reviendrait à la vie pour jouer une fois par an, avant de se transformer à nouveau en rocher.

De nos jours, les visiteurs de Stanton Moor peuvent se promener autour du cercle de pierre sans crainte d’être pétrifiés sur place. La région est populaire pour la marche, les pique-niques et bien sûr les étranges cérémonies des nouveaux druides, en particulier à l’approche des solstices d’été et d’hiver.

Le projet récent de creuser une carrière près du cercle de pierre a été récemment rejeté par l’autorité du parc national. On peut espérer que cette relique de l’âge du bronze pourra donc continuer de nous émerveiller pour bien des générations encore.
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire